conseilpresbyteral72@gmail.com

conseilpresbyteral72@gmail.com

Parle, Seigneur…

Parle, Seigneur…

Parle Seigneur, moi ton serviteur, j’écoute. 1 Samuel 3, 9

Nous rentrons dans le temps de l’Avent et nous voilà dans cette attente pour célébrer, une fois encore, ce Dieu qui nous a rejoints en chair et en os pour nous faire entendre sa Parole !

 

Plus de 2000 ans plus tard, cette Parole anime encore nos vies ! Elle est source d’élans, d’actions, de reconnaissance, de mouvements, de repentance, d’intercession, de chants… Elle est ce qui nous fait entendre que notre vie compte aux yeux de Dieu, que notre vie compte dans ce monde, que la vie de mon voisin compte ! Mais pour cela, il nous faut écouter !

 

Samuel prononce cette phrase lorsque le Seigneur l’appelle pour la 4ème fois ! Il nous faut du temps, parfois, pour comprendre qu’un appel nous vient de Dieu ! Il nous faut du temps, parfois, pour pouvoir se mettre en posture d’écoute ! Il nous faut du temps, parfois, pour accepter d’entendre ce que Dieu a à nous dire ! Et oui… du temps ! Comme ce temps de l’attente qu’est l’Avent ! L’attente nous permet de faire de l’espace en nous pour accueillir la Parole faite chair de manière nouvelle ! L’attente redéplace nos questions pour trouver la justesse et le sens de notre foi. L’attente ouvre un possible auquel nous ne nous attendons pas !

 

Cette Parole qui s’est faite chair en Jésus Christ n’est pas toujours simple à entendre pour nos vies, parce qu’elle nous bouscule, elle vient renverser les habitudes de rejet par des élans d’amour, elle vient bousculer notre tranquillité en nous questionnant, elle vient chambouler nos vies par des appels à être, dans ce monde, des lumières et du sel ! Et oui il nous faut du temps pour accepter d’entendre que Dieu nous invite à plus que ce que nous sommes.

Il n’est pas toujours facile d’accepter que Dieu puisse venir me parler à moi, dans mon cœur et dans ma vie. Il n’est pas toujours facile d’accepter de suivre cette Parole qui nous ébranle dans nos certitudes, qui nous fait faire un pas en avant alors que nous sommes bien dans notre confort. Cette Parole qui ose dire au monde qu’il y a de l’Espérance, quand tout autour de nous semble être atteint par l’obscurité ! Cette Parole qui nous missionne dans ce monde pour annoncer que la vie l’emporte sur la mort, que la lumière l’emporte sur les ténèbres, que l’amour l’emporte sur l’indifférence ! Le monde a tant besoin aujourd’hui de cet Evangile, de cette Bonne Nouvelle qui dépasse les frontières visibles et invisibles ! Et c’est par notre voix, nos gestes, nos manières d’être au monde que Dieu parle encore aujourd’hui !

 

Alors oui, nous avons besoin de temps pour écouter que cela nous est confié, à nous, enfants de Dieu ! Ce temps de l’Avent peut être l’occasion de se remettre à l’écoute de ce Dieu qui se fait proche. A nous d’oser prononcer cette phrase « Parle, Seigneur ! Moi, ton serviteur, je t’écoute ».